Le contenu de ce site est protégé !

LE PLAGIAT, c'est la violation d'une propriété intellectuelle

LE PLAGIAT, c'est s'approprier un contenu, mais aussi des idées ou des actes

Les chroniques que vous trouverez ici sont celles que j'écris bénévolement pour l'association LGBT+ Couleurs Gaies de Metz.

Je souhaite aussi partager avec vous des découvertes de tous types qui m'ont marquée d'une manière ou d'une autre.

Si vous aimez les êtres qui luttent avec acharnement pour préserver les libertés, n'hésitant pas à braver la censure, les menaces de mort et Poutine en personne, capables d'abnégation, menant une vie riche et mouvementée pour aller au bout de leurs désirs sans concession, Masha Gessen ne vous décevra pas.

Jérôme Pellissier (ou plus exactement Juliette Jérôme Pellissier) est psychothérapeute, chercheur en psychosociologie et écrivain (entre autres), et dans son dernier essai, La fabrique des surdoués. Dangers et impostures du marché de l'intelligence (2021), elle fait preuve d'un certain courage (et de beaucoup d'exaspération).

C'est peut-être un peu étrange de faire la découverte d'une cinéaste à partir d'un de ses livres, surtout de celle-ci, parce que Chantal Akerman a largement été adoubée comme étant l'une des grandes cinéastes de notre temps.

Je me suis dit qu'en guise d'introduction, j'allais vous infliger un échantillon de prose post-moderne (ou post-apocalyptique ?). Attention, j'ai fait un tri, mais ceci contient des messages violents, donc lecture déconseillée aux âmes sensibles :

Comprendre Lacan, c'est un peu comme essayer de saisir la physique quantique : « Si vous croyez comprendre la mécanique quantique, c'est que vous ne la comprenez pas », disait le physicien Richard Phillips Feynman. Pourtant, c'est ce que semble réussir la psychanalyste Clotilde Leguil : non seulement comprendre, mais aussi rendre compréhensible...

Vous en avez certainement assez que je vous parle de religion, mais puisqu'il s'agit, enfin, de parler d'un prêtre qui s'engage à dépathologiser l'homosexualité, ou plutôt à la sortir du péché, je me suis dit que ça valait le détour.

Les éditions Maïa ont créé un cercle littéraire sur leur site, pour proposer aux lecteurs des discussions autour des romans publiés.

Même si c'est le genre de question difficile et irritante, si on me demandait quel est mon poète ou ma poétesse préférée, je répondrais Jean Grosjean, avec peu d'hésitation. J'ai commencé à lire ses poèmes il y a plusieurs années maintenant, et j'ai beau lire et relire certains d'entre eux, leur intensité ne s'amoindrit jamais. Il en va de...

Une personne autiste Asperger que j'ai rencontrée pour ma thèse de doctorat en socio-anthropologie me parlait de ce qu'elle appelle le "racisme ordinaire" qu'elle a subi toute sa vie, et qui l'a menée à une tentative de suicide à l'adolescence à cause du harcèlement scolaire : ordinaire parce qu'en quelque sorte autorisé, voire tacitement approuvé...

Les 29 et 30 mai, j'ai eu la chance de pouvoir tenir un stand pour présenter mon roman "Nomade, le meilleur endroit du monde" au salon du livre LGBT+ de Metz. Voici un article du Républicain Lorraine à propos du salon :

Tous droits réservés 2021
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !